Les circonstances autour de la mort de Christophe Dominici restent floues

VOLTAGE
Rien ne permet à cette heure de prouver qu'il a volontairement chuté de dix mètres de haut
Crédit: MARTIN BUREAU / AFP

27 novembre 2020 à 14h45 par Maud Tambellini

Le corps du rugbyman a été retrouvé mardi dans le parc de Saint-Cloud. Christophe Dominici a chuté d'une dizaine de mètres de haut et est mort sur le coup. Mais on ne sait toujours pas si cette chute était volontaire ou accidentelle.

Les circonstances autour de la mort de Christophe Dominici restent floues. Un témoin qui dit l’avoir vu tomber mardi dans les Hauts-de-Seine a été entendu hier. Mais il n’a pas pu soulever toutes les interrogations.

Selon le Parisien qui a retranscrit son témoignage, l’homme est un cycliste qui est entré mardi dans le parc de Saint-Cloud par la grande grille. Il aurait alors vu un homme, en l’occurrence Christophe Dominici, tomber depuis l’avenue de la Grille-d’Honneur. Il s’agit d’une artère pentue, comme le montre la capture d’écran de Google Map.

En revanche le témoin n’a pas vu si Christophe Dominici a volontairement enjambé le parapet de béton qui borde l’avenue. La veuve du rugbyman réfute jusqu’à présent la thèse du suicide. Les analyses toxicologiques du sportif n’ont pas encore été dévoilées.

I