Les postiers des Hauts-de-Seine appellent à la grève

VOLTAGE
Les postiers des Hauts-de-Seine dénoncent leurs conditions de travail.
Crédit: Pixabay

15 mars 2021 à 9h22 par Mikaël Livret

Les syndicats espèrent faire résonner leur message dans toute la région parisienne. Une manifestions pour de meilleures conditions de travail est prévue, mardi 16 mars, entre Issy-les-Moulineaux et Paris.

Pour que leurs demandes ne restent pas lettre morte. Un appel à la grève est lancé par les facteurs des Hauts-de-Seine, pour demain. Les syndicats espèrent un mouvement d’ampleur et que leurs collègues en Île-de-France les rejoignent.

Après une année marquée par la réduction du service liée à la crise sanitaire puis une reprise progressive menée avec une réorganisation des services, les syndicats parle d’une « politique de la terre brûlée » de la direction « pour ‘remercier’ ».

Le climat est « anxiogène »

Selon les syndicats, au sein de l’entreprise et le personnel serait affecté moralement. Parmi les points dénoncés par les professionnels de la distribution du courrier, « la sécabilité à outrance », à savoir une augmentation de la charge de travail sans que le temps de travail ne soit augmenté en conséquence, « la mutualisation dans certains services » et la « destruction du statut de titulaire » au profit de « contrats précaires ».

Une manifestation pour dénoncer une « dégradation continue des conditions de travail » est prévue depuis Issy-les-Moulineaux jusque devant le siège national de La Poste à Paris.

I