Les premiers tests salivaires de la région dans des écoles des Hauts-de-Seine

VOLTAGE
1 700 élèves sont concernés à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine).
Crédit: Philippe LOPEZ / AFP

1er mars 2021 à 9h12 par Mikaël Livret

Une des écoles de la ville avait fermé à la veille des vacances, suite à une dizaine de cas Covid-19 recensés.

La ville a souhaité prendre les devants. Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) démarre les tests salivaires dans les écoles, dès ce lundi 1er mars. La ville a souhaité prendre les devants en créant un partenariat avec un laboratoire.

Tout au long de la semaine, 1 700 élèves de six écoles maternelles et élémentaires pourront, sur la base du volontariat, se faire tester par ce procédé moins invasif que le test PCR. Les 380 élèves de l’école de La Faïencerie seront testé en premier, dès cet après-midi. Trois enseignants avaient été testés positif juste avant les vacances.

L'ARS n’a pas encore précisé le nombre d'écoles et les villes concernées

Ces tests salivaires dans les écoles se feront ensuite à échéance régulière. A Bourg-la-Reine, il est prévu que le dépistage se répète toutes les trois semaines environ, explique dans Le Parisien la mairie de la commune des Hauts-de-Seine.

Les premiers tests au niveau du rectorat de Versailles devraient démarrer dans le courant de la semaine. L'ARS n’a pas encore précisé le nombre d'écoles et les villes concernées par la campagne en cette semaine de rentrée scolaire en l’Ile-de-France.

I