Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les terrasses des bars et restaurants parisiens pourront occuper l’espace public

01 juin 2020 à 20h45 Par Aurélie AMCN
En terrasse jusqu'au 30 septembre
Crédit photo : Pixabay

Tous en terrasse ! À partir du 2 juin, les bars et restaurants parisiens sont autorisés à rouvrir, mais uniquement en terrasse. La mairie de Paris propose ainsi une extension gratuite aux restaurateurs, à condition de respecter un protocole strict.

Ce mardi 2 juin, la France entre dans la phase 2 de son déconfinement. Après deux mois de fermeture, les cafés, bars et restaurants vont enfin pouvoir rouvrir leurs portes. En Île-de-France, seule région de métropole toujours en zone « orange », ces établissements ne pourront accueillir la clientèle qu’en terrasse.

TOUS EN TERRASSE 

Pour aider certains patrons à respecter cette nouvelle consigne, Anne Hidalgo, la maire de Paris, a annoncé un plan d’aide, comprenant notamment une « occupation gratuite d’une partie de l’espace parisien ». « Ça peut être des trottoirs quand c’est possible ou des places de stationnement. Ça peut être aussi certains week-ends la fermeture d’une rue à la circulation pour permettre aux bars ou aux restaurants d’avoir plus d’espace », a-t-elle indiqué au journal Le Parisien et sur Twitter. Un dispositif qui durera jusqu’au 30 septembre 2020.

La demande d’occupation ou d’extension gratuite de terrasse doit être directement adressée à la mairie (ici). Les établissements doivent également s’engager à respecter une charte de 10 points comprenant la fermeture à 22 heures, la limitation des nuisances sonores et, bien sûr, un protocole sanitaire et de la propreté.

UN PROTOCOLE SANITAIRE STRICT

Une distance de 1 mètre sera obligatoire entre chaque table autour de laquelle pourront être placées 10 personnes maximum. Le port du masque sera obligatoire pour l’ensemble du personnel, en salle et en cuisine. Les clients devront également être équipés d’un masque lors de leurs déplacements dans l’établissement, comme pour se rendre aux toilettes où là encore la distanciation sociale devra être respectée.

Chaque table sera servie par une même personne équipée de gants. La carte et les menus des restaurants devront être présentés sous forme numérique ou énoncés à l’oral. Les buffets sont autorisés à conditions d'être repensés, à savoir avec un système de circulation à sens unique et un marquage au sol. Chacun devra y mettre du sien !