Paris 13ème : polémique après le détournement de la fresque représentant Marianne

VOLTAGE
La fresque est située à l'angle de la rue Nationale et du boulevard Vincent Auriol.
Crédit: Imprim écran Twitter @simonbeaudoux

14 décembre 2020 à 13h30 par Maud Tambellini

La fresque représentant Marianne à Paris a été détournée dans la nuit par un collectif d'artistes qui dénonce la politique actuellement menée par le gouvernement. Cela n'a pas été du goût de tous, à commencer par le maire du 13ème arrondissement.

C’est peut-être l’une des œuvres de street-art les plus connues de l’Hexagone. La fresque géante représentant Marianne avec les mots « Liberté, Égalité et Fraternité » est signé de l’artiste Shepard Fairey, aussi surnommé Obey Giant. Il a offert cette fresque à la ville après les attentats du 13 novembre 2015.


Et c’est dire l’importance de cette fresque. Emmanuel Macron en a même une reproduction, en poster, à l’Élysée. Mais depuis la nuit du 13 au 14 décembre, désormais cette Marianne pleure des larmes de sang. Et les mots « Liberté, Égalité et Fraternité » ont été barrés et remplacés par l’inscription « Marianne pleure ».






C’est la plateforme Hiya!, spécialisée dans les cultures urbaines et contemporaines, qui a dévoilé l’info. La plateforme a reçu un communiqué revendicatif suite au détournement de l’œuvre. Il y est écrit « Ouvrez les yeux. Vous dérobez les mots brillants cachés derrière les vitrines de nos espoirs pour les remplacer par des signifiants creux, de la camelote lustrée, incrustée d'émeraudes réactionnaires en plastique ».


Il faut savoir qu’un appel à la création a été lancée il y a peu, par plusieurs artistes, pour dénoncer l’actuelle politique du gouvernement et les violences policières. Ces créations devaient ensuite être partagées via le hashtag #mariannepleure.






En tout cas, cette Marianne qui pleure du sang n’a pas plu à tout le monde. Et en premier lieu au maire du 13èmearrondissement, pourtant fervent défenseur du street-art. "L’art vaut mieux que cela" a-t-il déclaré sur Twitter.