Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : des familles investissent un commissariat abandonné pour réclamer un toit

06 janvier 2020 à 11h21 Par Mikaël Livret
Ils demandent un geste de l'État pour être reloger.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter - @federationdal

Des militants de l'association Droit au logement (DAL) et plusieurs familles ont investi un ancien commissariat du centre de Paris pour réclamer un logement.

Les 3 000 mètres carrés sont vides depuis près de 6 mois. Des familles, sans-abris, et des militants de l’association Droit au logement (DAL) occupent depuis une semaine maintenant un commissariat, rue du Croissant, dans le 2e arrondissement de Paris.

Sur la façade, deux banderoles expriment leur ras-le-bol : "Sans logis : Réquisition" et "2019 - 3,1 millions de logements vides - 445 mort.e.s dans la rue". Accompagnées par les militants de l’association DAL, ces familles réclament un geste de l’Etat pour être relogées dans des conditions décentes.

"Plus d'un quart des logements sont vacants"

En attendant, elles occupent cet ancien commissariat de 3000 mètres carrés, vide depuis l’été dernier, et qui doit devenir un hôtel de luxe. Quelques matelas ont été posés dans une grande salle au premier étage de cet immeuble, pourvu de douches et d'électricité.

Le maire du 2e arrondissement, Jacques Boutault, s’est déplacé sur place dimanche et apporté son soutien aux familles. Selon lui, plus d'un quart des logements sont vacants dans son arrondissement (26%). L’élu s’est aussi engagé à scolariser tous les enfants présents dès ce lundi dans les écoles du secteur.