Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paris : le musée Grévin a déjà mis Donald Trump au rebut

19 janvier 2021 à 19h30 Par Bertrand Loppin
Donald Trump, président des Etats-Unis sortant.
Crédit photo : Commons Wikimedia

Alors que Joe Biden sera investi ce mercredi, le musée Grévin a déjà fait place nette. La statue de Donald Trump a regagné les réserves alors que le double de cire du nouveau président des Etats-Unis ne sera prêt que dans deux mois.

Si une page de l’histoire des Etats-Unis va se tourner ce mercredi, au musée Grévin, on a décidé d‘anticiper les événements. Cette célèbre institution a déjà mis au rebut la statue de cire de Donald Trump, sans attendre la fin officielle de son manat. C’est en effet ce mercredi que Joe Biden sera officiellement investit à la Maison Blanche. Donald Trump a rejoint les réserves du musée. Son double de cire est désormais stocké dans un entrepôt en région parisienne. Là-bas, il est entouré de multiples personnalités historiques qui ne sont plus dans l’actualité.

 

Pour la direction du musée, ce épart est un soulagement. En effet, au fil des mois, certains visiteurs avaient pris la fâcheuse habitude de se prendre en photo avec la statue de cire en introduisant un doigt dans le nez du président Trumps. Résultat, la statue devait repasser chaque semaine en atelier de maintenance suite aux dommages subis. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que des statues du musée sont prises pour cible par les visiteurs. En 1980, le double de Valéry Giscard d‘Estaing avait été enlevé par les motards en colère. En 1993, la statue de Jacques Chirac avait connu le même sort. En 2014, une militante ukrainienne des Femen avait poignardé à plusieurs reprises le double de Vladimir Poutine.

 

Si Donald Trump est sorti du musée, Joe Biden n’a pas encore fait son entrée. Sa statue est en cours de réalisation. Cette statue ne sera pas terminée avant deux mois. Pas d‘affolement pour autant. Le musée Grévin est actuellement fermé depuis octobre en raison de la pandémie de Covdi-19. Toutefois, la direction espère pouvoir rouvrir le musée dès que la situation sanitaire le permettra.