Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : trois juges enquêtent sur l’explosion rue de Trévise

30 janvier 2019 à 10h48 Par Mikaël Livret
Crédit photo : BSPP

L’enquête sur l’origine de l’explosion rue de Trévise (9e arr) a été confiée à 3 juges d’instruction. Ils devront déterminer si une fuite de gaz a bien déclenché ou non la déflagration le 12 janvier. Le drame avait fait 4 morts et 66 blessés.

Faire toute la lumière sur le drame. Les premiers éléments de l’enquête, qui était menée jusqu’à présent par le parquet de Paris, évoquaient une possible fuite de gaz à l'origine de l'explosion. Désormais, trois juges d’instructions du pôle accident collectif du tribunal de Paris seront chargés des investigations. Avec cette nouvelle évolution du cadre procédural, les victimes et les riverains vont pouvoir se constituer parties civiles et ainsi accéder au dossier et aux preuves.

Il s’agira de déterminer l’origine de cette explosion, qui a fait 4 morts et 66 blessés. Parmi les quatre victimes décédées, deux pompiers de 27 et 28 ans. Ils étaient en intervention dans une boulangerie de la rue de Trévise (9e arr) quand l’explosion s’est produite. Des riverains avaient composés le 18 pour signaler une forte odeur de gaz peu de temps auparavant.

La déflagration avait fait trembler les immeubles dans plusieurs rues adjacentes, soufflée des dizaines de vitres et vitrines et même retournée des voitures. Six immeubles sont toujours menacés d’effondrement et trois autres sont inhabitables jusqu’à nouvel ordre, selon un arrêté signé par la mairie de Paris le 16 janvier. La Chambre de commerce et d’industrie de Paris dénombre 42 entreprises sinistrées.