Info locale

Paris : un automobiliste agresse un piéton malvoyant sur un passage protégé (VIDEO)

18 juin 2019 à 09h48 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Une vidéo choquante de la scène circule sur les réseaux sociaux depuis ce w-e. Ca s’est passé samedi dernier (15 juin) dans le 12e arrondissement, rue de Prague. Finalement un cycliste menaçant d’appeler la police a mis en fuite l’agresseur.

La vidéo a choqué de nombreux internautes. La scène a été filmée en plein Paris, samedi 15 juin. Deux hommes, un non-voyant et son accompagnateur, sont engagés sur un passage piéton, rue de Prague (12e arr) quad une grosse berline décide de forcé le passage. Il frôle alors les deux hommes de peu. L’accompagnateur tape sur le toit du véhicule pour lui signifier son mécontentement et lui faire remarquer qu’il est en tort.

Sauf que le conducteur de cette Audi A7 s'arrête au milieu de la chaussée. Furieux, il sort de son véhicule et commence à prendre à parti les deux hommes qui ont « osé » toucher à sa voiture haut de gamme. Il assène alors plusieurs gifles à l’accompagnateur à la personne malvoyante qui tente avec sa main et sa canne blanche de garder tant bien que mal à l’écart le chauffard en colère.

Dans la vidéo, on entend le conducteur de la voiture, hurler à plusieurs reprises : "Pourquoi vous tapez ? Pourquoi vous tapez ?" L'accompagnateur finit par répondre : "Parce que c'est un passage piéton, j'ai la priorité".  L'épouse du chauffard, a tenté de s'interposer, sans succès.

Une vidéo diffusée dimanche sur Liveleak témoigne de cette agression.  

Pour calmer le chauffeur, un cycliste qui circulait dans les environs au même moment et qui a tout vu, a fait savoir qu'il appelait la police. L'agresseur est alors retourné à son véhicule avant de prendre la fuite. Indignée, la Fédération des aveugles de France incite toutefois l'homme non-voyant et son accompagnateur à déposer plainte. 

Sur Twitter, Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris en charge des transports, a annoncé dans la foulée avoir saisi la préfecture de police afin que l'automobiliste soit sanctionné.