Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Je veux aider

Petites voitures électriques à l’hôpital, une affaire qui roule

07 janvier 2020 à 09h00 Par Iris Mazzacurati
Des voitures électriques pour les hôpitaux
Crédit photo : Pixabay

En 2017, David Giovannetti crée l’opération "Des voitures électriques pour les hôpitaux" pour accompagner les enfants en salle d’opération.

On est d’accord : subir une opération ou tout autre acte médical à l’hôpital est toujours générateur de stress.

Heureusement, pour lutter contre l’anxiété des enfants, David Giovannetti a créé l’opération "Des voitures électriques pour les hôpitaux", afin que nos p’tits bouts se rendent au bloc au volant de superbes mini voitures électriques plutôt que sur un brancard.

Les bénéfices sont immédiats : les enfants « vont à la radio ou au bloc dans des conditions plus joyeuses, les parents parce que c’est toujours plus sympa de voir son enfant partir avec le sourire plutôt qu’en pleure en lui tenant la main. Et pour les hôpitaux, aussi, puisque la dose de médicaments à administrer pour réduire le stress est vraiment diminuée. »

L’aventure a commencé il y a deux ans. Après une première voiture proposée à l’hôpital de Valencienne, David Giovannetti décide de lancer le projet à Orléans. Le succès est tel qu’il se retrouve à la tête de 45 voitures, financées par différents partenaires.

Les hôpitaux d’Orléans n’ayant besoin que de 4 ou 5 voitures, il décide de proposer les 40 autres à différents hôpitaux partout en France.

Aujourd’hui, alors que l’Espagne et la Suisse s’intéressent à leur tour au concept, David Giovannetti recherche toujours des partenaires afin de financer ces voitures dont le coût oscille entre 200 et 400 euros.

Pour ça, l’association peut aussi compter sur deux parrains prestigieux : le pilote de F1, Romain Grosjean et l’artiste plasticien Richard Orlinski qui s’occupe du design des voitures en les personnalisant avec des adhésifs de sa création.

Pour en savoir plus, rendez-vous la page facebook et le compte twitter de hopilote (h-o-p-i-l-o-t-e).

Retrouvez cette séquence en podcast