Info locale

Pollution au plomb : faut-il confiner Notre-Dame de Paris ?

02 août 2019 à 08h10 Par MT
Crédit photo : Pixabay

Faut-il confiner entièrement le site de la cathédrale ; pollué au plomb depuis l’incendie du mois d’avril ? C’est en tout cas ce que réclame un collectif de syndicats CGT et d’associations.

L’inquiétude autour du site de Notre-Dame de Paris ne faiblit pas. Lors de l’incendie de la cathédrale le 15 avril dernier, la flèche et la toiture ont totalement brûlé. Ce sont ainsi plusieurs centaines de tonnes de plomb qui sont parties en fumées et se sont volatilisée en poussière un peu partout.

Par précaution deux écoles aux alentours qui accueillaient des enfants pendant les vacances ont été fermées fin juillet. Dans le même temps, le chantier de la cathédrale a aussi été interrompu pendant quelques jours afin de « mettre à plat les règles de précautions sanitaires » pour les ouvriers exposés au plomb avait expliqué la préfecture d’Île-de-France.

Mais ce n’est pas suffisant pour un collectif de syndicats CGT et d’associations qui a demandé jeudi 1eraoût le confinement total de la cathédrale et la création d’un centre de suivi sanitaire. Concrètement, il s’agirait d’envelopper totalement Notre-Dame pour éviter que les poussières de plomb ne se disséminent dans les arrondissements à proximité.

Ainsi fin juin, la station Saint-Michel du RER C avait du être fermée plusieurs jours en raison de la présence de dépôts de plombs au sol, probablement transportés par les voyageurs venus de l’extérieur.