Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Pollution : des hydrocarbures volontairement versés dans la vallée de l’Orge ?

01 décembre 2020 à 16h00 Par Maud Tambellini
Crédit photo : imprim écran twitter @syndicatdelorge

Le syndicat de l’Orge a systématiquement déposé plainte après avoir constaté trois pollutions des cours d’eau de la vallée fin novembre. Des pollutions que le syndicat estime volontaire.

Quand l’eau devient noire. La présence d’hydrocarbures a été relevée à deux reprises dans la vallée de l’Orge en Essonne entre le 20 et le 24 novembre. La première pollution a été détectée à Saint-Maurice-Montcouronnes. D’ailleurs, selon le Parisien, le maire de la commune s’est rapidement alarmé d’une odeur forte d’hydrocarbures qui se dégageait. La deuxième pollution a été relevée au Mort-Ru au niveau des Petits-Echassons à Longpont-sur-Orge.

Dans ces deux cas, le syndicat de l’Orge estime que la pollution a été volontaire et pointe du doigt des camions citernes qui auraient opéré des vidages d’hydrocarbures dans les réseaux d’eaux usées.

Une troisième pollution a été détectée dans le Mesnil Forget, un petit affluent du Mort-Ru, à Nozay. Cette fois des eaux usées ont été déversées dans le réseau d’eaux pluviales.