Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Divertissements

Pour la police il est mort...enfin presque!

10 août 2016 à 11h40 Par Rédaction

Monsieur Chen est un habitant de Canton (sud de la Chine) et en faisant une démarche administrative il va apprendre une sacrée nouvelle.

En effet, au moment de demander un extrait de casier judiciaire aux autorités, il va constater qu'il est considéré comme mort après sa condamnation à la peine capitale pour kidnapping.

Il raconte à la télévision sa mésaventure: «La police m'a déclaré que j'avais commis un crime d'enlèvement et que ma condamnation à mort avait déjà été exécutée. Et donc que, techniquement, j'étais déjà mort»

En fait, M.Chen a été victime d'une incroyable erreur administrative puisqu'il a récupéré le même numéro de carte d'identité qu'un criminel exécuté en 2006!

L'homme explique pourtant n'avoir jamais eu de problèmes jusqu'à présent. Les autorités viennent de corriger cette erreur et M.Chen a pu obtenir son papier afin de postuler pour un emploi.