Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Près de 180 000 emplois détruits en Ile-de-France depuis le début du Covid-19

13 octobre 2020 à 10h12 Par Mikaël Livret
Plusieurs secteurs sont particulièrement touchés.
Crédit photo : THOMAS COEX / AFP

L’hôtellerie restauration et le BTP sont les secteurs d’activités les plus impactés. Tous les départements de la région sont concernés par ces pertes d’emplois.

« La crise sanitaire a frappé de plein fouet l'économie francilienne ». C'est l'Insee, l'institut de la statistique, qui l'affirme dans son dernier bulletin de conjoncture, chiffres à l'appui. Au total, la crise du Covid a détruit 179 000 postes depuis le début de l'année.

La région capitale a perdu en six mois le double de tous les emplois créés sur l’année 2019. L’hôtellerie restauration et le BTP sont les secteurs d’activités les plus impactés.

La baisse est un peu moins forte dans le commerce (- 1,4 %), le transport et les activités immobilières (- 1,3 %). Dans l'industrie, elle s'élève à - 1,1 %. L'information-communication (- 0,9 %) ainsi que les activités financières et d'assurances (-0,8 %) font partie des secteurs qui résistent le mieux.

Et tous les départements sont concernés par ces pertes d'emplois, avec des chiffres allant de - 1,1 % dans le Val-d'Oise à - 1,6 % dans les Hauts-de-Seine et les Yvelines. Les Hauts-de-Seine, par exemple, sont fortement impactés sur le secteur de l'information-communication, qui perd 3 000 emplois dans ce département. Cela représente 85 % des pertes d'emploi régionales dans ce secteur, résume Le Parisien.

La colère des professionnels dans la rue

Les professionnels et extras de la restauration et de l’évènementiel ont bloqué à pied le périphérique mardi 13 octobre au matin, porte de St Cloud, avant d’être évacués par la police. En colère, ils ont dénoncé le peu d'aide qu'ils ont reçu depuis le début de la crise économique liée à la pandémie.