Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Quand Vitaa et Slimane racontent leur ressenti de confinés (vidéo)

30 avril 2020 à 17h15 Par A.L.
Vitaa et Slimane se sont confiés sur leurs dernières semaines de confinement.
Crédit photo : Capture d'écran BFMTV

Alors qu'ils ont récemment reversé le budget initialement dédié à la production de leur dernier clip à la fondation de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), Vitaa et Slimane viennent de se confier sur leur état d'esprit durant le confinement lié à l'épidémie de Covid-19.

Vitaa et Slimane, qui cartonnent depuis des mois avec leur album VersuS, triple disque de platine, ont décidé de profiter du confinement actuel pour travailler sur des titres inédits pour la réédition de l'opus. C'est ainsi que Slimane a récemment appellé ses fans à l'aider à réaliser la vidéo de Pas beaux, son nouveau titre en featuring avec la chanteuse. Confinement oblige, le tournage du clip aurait de toute façon été compromis. Les deux artistes ont donc trouvé la solution idéale pour contrer cet imprévu : faire appel à la créativité des fans en leur demandant d'envoyer leurs propres vidéos. C'est donc tout naturellement que les deux artistes ont décidé de reverser le budget qui devait être alloué à leur clip aux hôpitaux. Chacun a donc versé la somme de 15.000 euros à la fondation de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP). 

Slimane et Vitaa se confient

Une belle initiative de la part des deux chanteurs qui sont confinés chez eux depuis le 17 mars dernier à l'instar de 67 millions de Français. Très engagés dans la lutte contre le coronavirus, Vitaa et Slimane viennent d'ailleurs d'être interrogés par BFMTV sur leur état d'esprit face à cette crise sanitaire et au climat pesant qui en découle. "On a un peu les mêmes occupations, sauf que Vitaa fait beaucoup de sport", a ainsi débuté Slimane. "On cuisine beaucoup. On prend beaucoup de temps pour nous, pour prendre soin de nous. C'est une période très difficile pour tous le monde. Et en même temps on essaie de prendre le meilleur de ce confinement. Essayer de se retrouver soi-même, de prendre soin de sa famille, de ses proches. C'est, je crois une des meilleures façons de vivre ce confinement", a poursuivi l'artiste.

Contraints de reporter les dates de leur "Versus Tour" à septembre prochain, Vitaa et Slimane songent néanmoins à l'avenir tout en gardant en tête que plus rien ne sera comme avant. "C'est sûr que tout va changer", a ainsi lâché Slimane. "Nous on fait des métiers où on demande aux gens d'aller dans une salle et de s'asseoir les uns à côté des autres pour nous écouter. On ne sait pas comment les gens vont réagir après ça. S'ils vont avoir encore plus envie de vivre, de faire plein de choses avec la culture dans cette vie. Ou si au contraire ils vont se recroqueviller dans leur bulle. C'est incertain pour tout le monde, on se pose tous à peu près les mêmes questions je pense", a continué le chanteur.

"On a eu tous à un moment donné cette envie de faire quelque chose à notre échelle", a ensuite déclaré Vitaa en référence au projet Et demain auquel elle a participé avec Slimane et qui a rassemblé 350 célébrités, à l'instar de Zinédine Zidane ou encore Monica Bellucci, pour chanter en faveur de la Fondation des Hôpitaux de Paris/Hôpitaux de France. "C'est dans ces moments-là que l'union fait la force. Bien évidemment tous les artistes, chanteurs, athlètes, on a tous envie de participer", a-t-elle expliqué face à la caméra de BFMTV. "Ce qui est fou, c'est que c'est la première fois - de mémoire-  qu'il y a autant de personnalités, d'artistes de sportifs, qui se rejoignent sur un projet caritatif", a rebondi son acolyte Slimane.

Pour rappel, des concerts supplémentaires ont été rajoutés à la tournée des deux chanteur.