Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Reconstruction de Notre-Dame : où sont allés les dons ?

30 septembre 2020 à 15h00 Par Maud Tambellini
Crédit photo : PxHere

La Cour des comptes a demandé plus de transparence concernant l’utilisation des dons faits par les Français pour reconstruire Notre-Dame. Une infime partie n’aurait pas servi aux travaux.

Personne n’a oublié ce 15 avril 2019 où la cathédrale de Notre-Dame de Paris s’est embrasée. Selon l’enquête, toujours en cours, la piste accidentelle est privilégiée. Un mégot pourrait notamment être à l’origine de l’incendie. Néanmoins un mauvais entretien des installations électriques a pu contribuer à rendre ce dernier plus important qu’il n’aurait du l’être.

En lien, la Cour des comptes a demandé ce mercredi une enquête administrative afin de démêler les «  responsabilités enchevêtrées » entre l’Etat, le Centre des monuments nationale et l’évêché sur la cathédrale, qui ont pu contribuer à ce que le bâtiment n’ait pas été mieux sécurisé.

La Cour des comptes a aussi réclamé plus de transparence concernant l’utilisation des dons financiers des Français. 825 millions d’euros ont été récoltés pour restaurer Notre-Dame. 640 millions sont encore au stade de promesse.

5 millions d’euros auraient néanmoins été utilisés pour divers frais de fonctionnement du comité de pilotage du chantier, comme de la communication. Or, la loi de juillet 2019 prévoit que les dons servent uniquement à la restauration de la cathédrale.

« Nous recommandons que soit apportée à l’établissement public une subvention annuelle à hauteur de ce montant » a déclaré Pierre Moscovici, le président de la Cour des comptes.