Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Flash

Réforme des retraites : Edouard Philippe annonce le recours au 49-3 ! (Vidéo)

29 février 2020 à 20h45 Par Aurélie AMCN
L'opposition dispose de 24 heures pour déposer une motion de censure
Crédit photo : @EdouardPhilippePM Twitter

Edouard Philippe vient d’annoncer le recours à l’article 49-3 concernant la réforme des retraites. L’annonce a fait l’effet d’une bombe à l’Assemblée nationale. L’opposition réagit.

Fin du débat. Face aux députés réunis en séance ce samedi 29 février, Edouard Philippe a annoncé le recours à l’article 49-3 de la Constitution pour l’adoption de la réforme des retraites (vidéo ci-dessous).

UNE PREMIÈRE POUR LE GOUVERNEMENT D’EMMANUEL MACRON

Pendant son discours, le Premier ministre a dénoncé « la stratégie d’obstruction délibérée de la part d’une minorité » mais également le fait que « la discussion sur le fond n’a jamais vraiment pu se lier ». Il a ainsi mis fin à un « non-débat », selon ses propres mots. « Je le regrette, comme des millions de Français, j’attendais beaucoup de ce débat », a-t-il ajouté malgré les protestations et les huées de l’hémicycle.

MOTION DE CENSURE ET NOUVELLE MOBILISATION DES SYNDICATS

De nombreux politiques ont d’ores et déjà réagi à l’annonce d’Edouard Philippe, comme Jean-Luc Mélanchon, Martine Aubry, Philippe Martinez ou encore Marine Le Pen. L’opposition dispose désormais de 24 heures pour déposer une motion de censure.

Ce qui commence même déjà à s’organiser du côté du groupe Les Républicains, comme vient de l’indiquer Damien Abad, président du groupe LR à l’Assemblée nationale. « Pour nous, c’est un échec du gouvernement sur la forme, sur le fond et sur la méthode qui a été employée », a-t-il déclaré en conférence de presse. Enfin, de son côté, la CFDT annonce une nouvelle grosse journée de mobilisation des syndicats dès la semaine prochaine.