Saint-Denis : une cellule psychologique ouverte après l’agression d'une proviseure

VOLTAGE
La proviseure du lycée professionnel Bartholdi à Saint-Denis a été rouée de coups par un élève.
Crédit: Common Wikimédia

12 mars 2021 à 9h55 par Mikaël Livret

Un adolescent de 15 ans a été interpellé devant le lycée professionnel Bartholdi après avoir frappé la cheffe d'établissement.

Déferlement de violence. Une cellule psychologique a été ouverte, vendredi 12 mars, dans l’établissement pour les élèves qui auraient assisté à la scène ou ressentiraient le besoin de s’exprimer.

Touchée au thorax et aux côtes, la proviseure du lycée professionnel Bartholdi de Saint-Denis a reçu six jours d’ITT (incapacité temporaire de travail). Elle doit se rendre dans une unité médico-judiciaire ce vendredi pour faire constater ses blessures et souhaite aussi déposer plainte contre l’élève en question.

Un adolescent de 15 ans a été interpellé et placé en garde à vue, la veille, confirme le parquet de Bobigny. Cet élève, déjà impliqué dans des problèmes de discipline, s’en est violemment pris à la proviseure et aux assistants d’éducation du lycée de Saint-Denis. Ils ont tenté de le maîtriser avant que les forces de l’ordre interviennent.

I