Info locale

Saint-Ouen : 6 policiers en garde à vue après une interpellation musclée

09 octobre 2019 à 09h36 Par Mikaël Livret
Ils sont soupçonnés d'avoir fait un usage excessif de la force lors d'une interpellation, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) le 9 août 2019.
Crédit photo : Common Wikimédia

Une vidéo amateur relayée sur internet montrait alors des coups échangés entre des policiers et un dealer présumé. La victime a déposé plainte pour coups et blessures. L’IGPN et chargé de l’enquête.

Six policiers ont été placés en garde à vue mardi 8 octobre dans une enquête pour des soupcons de violences policières à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Le 9 août dernier, un jeune homme de 20 ans a accusé les forces de l'ordre « d'actes de torture » au cours de son interpellation. Dans sa plainte, il a déclaré avoir "reçu des coups de pieds par les fonctionnaires de police" et "plusieurs coups de pistolet à impulsion électrique" sur ses organes génitaux.

Les policiers auraient aussi agit en civils, sans avoir eu l’aval préalable du parquet, ce qui est obligatoire dans ce type d’intervention. Leur garde à vue a été prolongée ce mercredi matin. L'enquête est menée par l'IGPN (Inspection générale de la police nationale). La compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis est déjà visée par deux autres enquêtes sur des soupçons de violences.