Seine-et-Marne : après Fontainebleau, une croix gammée taguée à Melun

VOLTAGE
Crédit: Mairie de Melun

30 décembre 2020 à 8h13 par TD

Pour la mairie de Melun, il pourrait s'agir du même auteur. Une plainte a été déposée.

Lundi, une soixantaine de tombes a été découverte profanée dans le cimetière de Fontainebleau. Le lendemain, c’est à une quinzaine de kilomètres de là, à Melun, qu’une nouvelle croix gammée a été découverte sur le rideau de fer d’une garderie de la commune.

Comme la veille à Fontainebleau, le tag a été fait à la peinture rose, et l’inscription “biobananas” a aussi été retrouvée. S’agit-il du même auteur ? Interrogé dans Le Figaro, le directeur adjoint du cabinet du maire de Melun va dans ce sens car “il y a des similitudes”. Une plainte a été déposée, et la police enquête. Les images de vidéosurveillance, situées près du cimetière de Fontainebleau, pourraient faire avancer les investigations.

Ce n’est pas la première fois que Melun a affaire à ce genre de méfait : depuis deux mois, une douzaine de tags similaires a été recensée, et quatre plaintes ont été déposées par la municipalité.