Seine-et-Marne : cinq blessés au cours d’une crise de démence

VOLTAGE
Un homme en pleine crise de démence arrêtait les voitures d'un petit village de Seine-et-Marne et ag
Crédit: Rédaction / Etienne Escuer - Photo d'illustration

24 mars 2021 à 13h15 par Iris Mazzacurati

Plusieurs passants et automobilistes ont été agressés avec un manche de pioche, lundi 22 mars, par un homme de 29 ans, à Nanteau-sur-Essonne en Seine-et-Marne.

Le jeune homme, connu ses antécédents psychiatriques, selon La République de Seine-et-Marne, était a priori en pleine crise de démence ce lundi. Il arrêtait les voitures du hameau du Bois-Minard, à Nanteau-sur-Essonne, dans le sud de la Seine-et-Marne, pour agresser leurs conducteurs et s’en prenait aux passants qui tentaient de s’interposer, à l’aide d’un manche de pioche.

Il a blessé 5 personnes, dont deux se sont vu délivrer 2 jours d’ITT (incapacité Totale de travail).

Le Psig (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) a dû intervenir en renfort et le taser a dû être utilisé pour parvenir à interpeller ce jeune loiretain de 29 ans.

« Il avait les yeux exorbités. Il criait, chantait, dansait et pleurait », décrit un gendarme dans La République de Seine-et-Marne

D’abord transporté à l’hôpital de Fontainebleau, il a craché sur une infirmière avant d’être interné d’office à l’hôpital psychiatrique de Melun, sans avoir été entendu par les gendarmes.

I