Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Seine-Saint-Denis : il reçoit trois coups de tazer et meurt pendant une interpellation

13 décembre 2019 à 10h13 Par Mikaël Livret
Il déambulait le visage ensanglanté en proférant des menaces.
Crédit photo : Common Wikimédia

Un homme présenté comme "déséquilibré" qui déambulait ensanglanté dans les rues des Lilas (Seine-Saint-Denis), est mort jeudi après-midi après avoir reçu des coups de taser lors de son interpellation par la police.

Il déambulait le visage en sang. Alertés par la police municipale, des fonctionnaires de police sont intervenus jeudi à la mi-journée aux Lilas (Seine-Saint-Denis). Un homme, âgé de 36 ans, le visage ensanglanté menaçait de "tuer tout le monde", rapporte une source policière dans Le Point. L'homme "visiblement déséquilibré" criait "Allah akbar" et se "frappait le visage avec une brique". Il avait fini par entrer dans une boulangerie. 

Pour le maitriser, les policiers ont fait usage de leur pistolet à impulsion électrique à trois reprises. En arrêt cardio-respiratoire, il est mort à l’hôpital, quelques heures plus tard. Une autopsie prévue ce vendredi devra déterminer les causes du décès.