Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Seine-Saint-Denis : l’état va prendre en charge le financement du RSA

09 novembre 2020 à 19h43 Par Bertrand Loppin
L'etat va-t-il financer le RSA ?
Crédit photo : Twitter

Le Premier ministre, Jean Castex a envoyé un courrier au conseil départemental dans lequel il annonce une expérimentation de la renationalisation du RSA. Cette mesure pourrait entrer en vigueur dès le 1er janvier 2022. Explication.

C’était une demande de nombreux élus de Seine-Saint-Denis depuis plusieurs années. Actuellement, le RSA est en grande partie financé par le département. La Seine-Saint-Denis a consacré plus de 207 millions d'euros en 2019 au versement du RSA sur un budget total de 532 millions. Or, la Seine- Saint-Denis est aujourd’hui le département le plus pauvre de la métropole. En mars 2020, 85.000 personnes bénéficiaient de cette allocation, sur une population d'environ 1,6 million d'habitants. Dans les prochains mois, avec la crise économique provoquée par la pandémie de Coronavirus, le nombre d'allocataires du RSA pourrait connaître une très forte hausse.

Face à cette situation, l’état a décidé d’expérimenter une renationalisation du financement du RSA. En clair, le financement de cette mesure sera pris en charge uniquement par l’état. Le Premier ministre Jean Castex vient d‘envoyer aux élus du département un courrier en ce sens. Selon Stéphane Troussel, cette expérimentation pourrait entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2022. La Seine-Saint-Denis est le premier département métropolitain à voir le versement du RSA pris en charge par l'Etat. C'est déjà le cas depuis 2019 à Mayotte et en Guyane, et depuis le début de l'année à la Réunion.