Info locale

Seine-Saint-Denis : un réalisateur en lice pour la palme d’or à Cannes

15 mai 2019 à 10h26 Par Mikaël Livret
Crédit photo : PxHere

Ladj Ly, réalisateur originaire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), présente mercredi 15 mai son film "Les Misérables", en compétition officielle.

Le 72e Festival de Cannes bat son plein. Entre strass, paillettes et stars hollywoodiennes, un talent « made in » Seine-Saint-Denis. Ladj Ly, originaire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), présente en compétition officielle mercredi 15 mai son film "Les Misérables" qui raconte une bavure policière. Un film tourné dans la commune où il a grandit.

Une belle ascension pour celui qui s’était fait connaître en réalisant un documentaire sur les émeutes de 2005 en banlieue parisienne. Il avait ainsi donné la parole à des jeunes de sa cité de Clichy-sous-Bois pendant cette période de révolte urbaine.

Le réalisateur de 39 ans co-réalise en 2016, À voix haute - La force de la parole, un documentaire qui suit plusieurs étudiants de la fac de Saint-Denis qui se préparent à un concours d'éloquence. Il sera nommé aux Césars 2018.

Autre projet en parallèle, Ladj Ly a inauguré son école de cinéma à Clichy-sous-Bois en novembre dernier. Une école, gratuite, accessible à tous, sans condition de diplôme "parce les gens de banlieues et des campagnes ont eux aussi des histoires à raconter", expliquait alors le réalisateur engagé.