Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Selena Gomez révèle avoir subi des violences psychologiques de la part de Justin Bieber

27 janvier 2020 à 20h00 Par A.L.
Selena Gomez pense avoir subi des abus psychologiques de la part de Justin Bieber.
Crédit photo : Universal Music

Alors qu’elle est actuellement en pleine promotion de son nouvel album intitulé "Rare" et sorti le 10 janvier dernier, Selena Gomez qui enchaîne les interviews, vient de révéler que son titre "Lose You To Love Me" évoque bien sa relation "toxique" avec Justin Bieber. Récit.

S'il y a bien quelques chose qui suscite l'intérêt des fans de Selena Gomez, ce sont les histoires de coeur de la chanteuse. Après The Weeknd ou Justin Bieber, bon nombre d'entre eux s'interrogent : pourquoi la star est-elle encore célibataire ? Alors qu'elle vient de dévoiler son troisième album studio, baptisé Rare, le 10 janvier dernier, Selena Gomez, interviewée par la NPR – National Public Radio, ce dimanche 26 janvier, a expliqué que les choses avaient été légèrement plus compliquées pour elle que ce que l'on soupçonnait lors de sa rupture avec Justin Bieber. La chanteuse a même évoqué une sorte d'emprise malsaine de la part de l'interprète de Yummy.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Selena Gomez (@selenagomez) le

Une relation toxique et "abusive"

Estimant avoir été victime d'abus, Selena Gomez a ainsi confirmé que son titre Lose You to Love Me faisait directement référence à son ex-petit ami, aujourd'hui marié à Hailey Baldwin. "Je suis très fière de cette chanson", a-t-elle expliqué. "J’ai eu l’impression que je n’avais pas eu droit à une fin qui me respectait, et je l’avais accepté. Mais je sais aussi que j’avais besoin d’une manière d'exprimer simplement les choses que j’aurais aimé dire. Ce n’est pas une chanson pleine de haine - c’est une chanson qui dit que j'avais quelque chose de beau, et je ne le nierai jamais", a-t-elle confié.

Selena Gomez a avoué, qu'une fois être devenue adulte et séparée de lui, avoir compris que son couple formé avec Justin Bieber avait un côté très toxique. "J'ai fini par y trouver de la force. Il est dangereux de rester dans une mentalité de victime. Et je ne dis pas ça pour manquer de respect, je sens que j'ai été victime de certains abus", a-t-elle ajouté. "Même si je ne veux certainement pas passer le reste de ma vie à en parler, je suis vraiment fière de pouvoir dire que je me sens plus forte que je ne l'ai jamais été, et que j’ai trouvé un moyen de traverser cette épreuve avec le plus d'élégance possible", a-t-elle conclu. Pour rappel, Selena Gomez et Justin Bieber ont été en couple par intermittence de 2010 à 2014, puis de 2017 à 2018.