Sidaction : pour 24% des jeunes, le sida se transmet avec un baiser

VOLTAGE
20% des jeunes sondés croient que la pilule contraceptive d'urgence permet d'empêcher la transmissio
Crédit: CCo

26 mars 2021 à 15h10 par Iris Mazzacurati

A l'occasion de la nouvelle édition du Sidaction, les 26, 27 et 28 mars, le "Journal du Dimanche" a publié un sondage portant sur la connaissance du Sida par le jeune public. Retour sur un festival d'a priori et de fausses certitudes que nous pourrions tous avoir...

En 2019, le virus du sida, identifié en 1983, tuait encore 690 000 personnes dans le monde et 39 millions d’individus vivaient avec le virus.

Le sondage Ifop et Bilendi, réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1 002 personnes âgées de 15 à 24 ans, révèle qu’il est urgent de poursuivre le travail d’information et de communication auprès des jeunes générations.

En effet, selon cette étude publiée le dimanche 21 mars dans le JDD, 18% des jeunes pensent encore que le virus du sida peut se transmettre en buvant simplement dans le verre d’une personne séropositive et 23% que s’asseoir sur un siège de toilettes publiques augmenterait les risques de transmission du VIH.

24% d’entre eux pensent aussi que le VIH peut se transmettre lors d’un baiser et 32% que le virus se transmet lors de rapports sexuels protégés.

Plus problématique, ils sont 20% à croire que la pilule contraceptive d’urgence permet d’empêcher la transmission du virus.

63% des 15 – 24 ans ont toujours peur du sida, mais ils sont 41% à penser qu’il existe moins de contamination chez les jeunes.

32% des jeunes déplorent, quant à eux, un manque d’informations, soit 22 points de plus qu’il y a dix ans.

Enfin, à peine plus de la moitié des sondés (51%) dit connaître les lieux où se faire dépister. En 2014, ce chiffre atteignait 20 points de plus.

Un sondage qui sonfirme que la lutte contre le sida ne peut décidément pas attendre.

Si vous souhaitez faire un don au Sidaction, cliquez sur ce lien.

I