Info locale

Six mois après l’explosion, la rue de Trévise panse ses plaies à Paris

12 juillet 2019 à 11h21 Par Mikaël Livret
Crédit photo : BSPP

Six immeubles sont toujours inaccessibles et inhabitables six mois après l’explosion de gaz dans la boulangerie. Il faudra du temps pour reconstruire selon la mairie du 9e arrondissement.

Six mois jour pour jour après l’explosion rue de Trévise, dans le 9e arrondissement de Paris, les séquelles sont toujours visibles. Cette date du 12 janvier 2019 restera gravée dans la mémoire de ce quartier d’ordinaire tranquille. Ce matin là, les pompiers de Paris sont appelés pour une forte odeur de gaz.

Une fois sur place, ils identifient le problème mais avant d’avoir pu agir ou évacuer tout le monde, la boulangerie est soufflée par une terrible explosion. Un incendie s’était ensuite déclaré. Quatre personnes avaient trouvé la mort et un millier de personnes avaient été évacuées. 

Malgré les travaux de reconstruction, des centaines d'habitants n'ont toujours pas regagné leurs logements. Pour Delphine Bürkly, maire du 9e arrondissement, il faudra du temps pour que le quartier retrouve sa gaieté : « Tout reste à faire. Les procédures risquent d’être longues avant d’entamer les travaux. » À ses yeux, il faudra trois ou quatre ans pour que le quartier soit reconstruit.