Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Suicide à Pantin : des centaines de personnes ont rendu hommage à la directrice

27 septembre 2019 à 12h51 Par Virgil Bauchaud
L'entrée de l'école Méhul, à Pantin.
Crédit photo : SC

Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage jeudi soir à la directrice de l’école Méhul, à Pantin en Seine-Saint-Denis. Lundi et après avoir évoqué un épuisement professionnel, son corps a été retrouvé dans l’enceinte de l’établissement.

L’émotion et la colère dominaient ce jeudi soir à Pantin. Collègues, parents d’élèves, enfants et syndicats se sont réunis devant l’école Méhul, en hommage à la directrice qui a mis fin à ses jours. Environ 400 personnes étaient venues se recueillir et déposer fleurs ou dessins d’enfants. Le corps de Christine avait été retrouvé dans l’enceinte de l’établissement, lundi matin à l’ouverture de l’école.

Le samedi d’avant, la directrice de 58 ans avait alerté sur la situation dan une lettre adressée à des inspecteurs et autres directeurs de l’Éducation Nationale. Quelques lignes où elle évoque son épuisement professionnel : « Aujourd’hui, samedi, je me suis réveillée épouvantablement fatiguée, épuisée après seulement trois semaines de rentrée ». Elle évoque ensuite le stress de son poste, avant d’ajouter que les directeurs sont « particulièrement exposés » sans être protégés. Un dernier hommage pourrait lui être rendu, avec la possible organisation d’une marche blanche dans les prochains jours.