Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
The Voice Kids

The Voice : L’aventure continue pour huit nouveaux talents (Vidéos)

15 mars 2020 à 10h45 Par Aurélie AMCN
A la fin, il n'en restera qu'un !
Crédit photo : TF1

Hier soir, TF1 a diffusé la seconde soirée des « Battles » de The Voice. Amel Bent, Pascal Obispo, Lara Fabian et Marc Lavoine ont dû faire des choix cornéliens. Retour sur une soirée riche en émotions !

Deuxième soirée de « Battles », hier soir, sur TF1. Nos quatre coachs ont fait s’affronter de nouveaux talents sur la scène de The Voice. Et comme souvent, l’émotion était au rendez-vous. Pascal Obispo a encore une fois été déstabilisé et touché par le talent d’Abi sur la chanson Un homme heureux de William Sheller et par la jeunesse de Hakob, le benjamin de la compétition, qui a interprété Chanter de Florent Pagny.

ÉMOTION ET GRAIN DE FOLIE 

Amel Bent a décidé de continuer l’aventure avec Toni et Ryadh. La première a enflammé la scène avec le titre Toute la musique que j’aime de Johnny Hallyday. Sa prestation a même convaincu Pascal Obispo qui, pendant les Auditions à l’aveugle, était resté très septique face au talent de la jeune femme. Le second a ému le public avec le titre Mon Frère.

Chez Marc Lavoine, le charismatique Mickaël a remporté sa « Battle » sur une version très rock’n’roll de Comme d’habitude et le très touchant Anthony a su se démarquer en interprétant With or Without You de U2. Après un gros désaccord avec Pascal Obipso sur un talent, Lara Fabian s’est laissé séduire par la folie de Gustine sur le tube Symphony de Zara Larson et par la puissance vocale d’Enzo.

QUEL AVENIR POUR THE VOICE FACE AU CORONAVIRUS ?

Tous ont donc été qualifiés pour les « KO ». Une étape déjà tournée par les équipes de The Voice. Place ensuite aux fameux « Primes », censés être diffusés en direct sur TF1 depuis le Palais des Sports de Paris en présence de 4 000 spectateurs. Une première ! Mais voilà, avec les dernières mesures prises par le gouvernement concernant l'épidémie de coronavirus en France, l'avenir de l'émission semble incertain... 

En effet, Edouard Philippe vient de déclencher le stade 3 de l'épidémie et a annoncé la fermeture immédiate de « tous les lieux recevant du public non-indispensables à la vie du pays », et ce, jusqu’à nouvel ordre. Sans oublier le fait que les rassemblements de plus de 100 personnes ont déjà été interdits sur le territoire français. On ne sait donc pas encore comment TF1 a prévu de s’organiser pour la suite de la saison 9 de The Voice : des directs sans public ou l’arrêt brutal de l’émission ? Affaire à suivre...