Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Transilien : la reprise du trafic entre La Défense, Saint-Cloud et Versailles encore repoussée

28 février 2020 à 10h17 Par Mikaël Livret
Le talus continu de se répandre sur les voies du Transillien.
Crédit photo : Capture Twitter - @SNCFReseau

Les travaux sont plus compliqués que prévus. Le talus continu de s’affaisser sur les voies, ce qui empêche la circulation des trains, même sur une seule voie.

Un mois de galère. Depuis l'éboulement le 4 février dernier, plus aucun train ne circule entre Saint-Cloud et Versailles Rive droite, ou entre La Défense et Versailles-Chantiers. Initialement, la SNCF envisageait une reprise partielle du trafic sur une voie à partir du lundi 2 mars.

Le talus près de la gare de Sèvres (Hauts-de-Seine) est si instable que la terre s’est depuis répandue sur les rails.

Face à cette situation devenue bien plus complexe, le calendrier de chantier a été repoussé d’au moins dix à quinze jours par la SNCF. Les 70 000 voyageurs quotidiens des lignes L et U vont, encore, devoir prendre leur mal en patience pour remonter dans un Transilien.

« Nous ne pourrons pas assurer une reprise du trafic sur une seule voie le 2 mars, en raison de l'évolution de ce talus, très complexe et très instable », indique dans Le Parisien Guillaume Marbach, directeur de SNCF Réseau Ile-de-France. L’objectif du 20 avril est toujours envisagé par la SNCF pour une réouverture totale de l’axe.

Par ailleurs, une habitation menace toujours de s’effondrer. Depuis le début du mois, ses occupants n'ont pas pu réintégrer leur logement et le gaz y est toujours coupé, par mesure de sécurité.