Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Trottinettes électriques : voici les trois opérateurs autorisés dans la capitale

24 juillet 2020 à 13h00 Par Maud Tambellini
Lime est l'un des trois opérateurs retenus dans la capitale
Crédit photo : Wikimedia Commons

Paris avait lancé un appel à candidatures en décembre dernier pour tenter de juguler la location de trottinettes électriques en libre service. Seuls trois opérateurs ont désormais le droit de fonctionner dans la capitale.

Depuis 2018, l’invasion des trottinettes électriques dans les rues de Paris a été tel qu’à un moment il y avait treize opérateurs différents dans les rues de la capitale. Il a fallu d’abord brider la vitesse après plusieurs accidents avec des piétons. Il a fallu aussi interdire l’accès aux trottoirs.

La capitale a fait un pas de plus dans l’encadrement des trottinettes électriques en “free-floating” en lançant en décembre dernier un appel au projet. Les résultats viennent de tomber. Seuls trois opérateurs ont été retenus pour exercer dans les rues de Paris : Lime,Dott et TIER.

Ce choix s’explique par trois critères ; “la responsabilité environnementale, la sécurité des usagers, et la gestion de la maintenance et de la recharge des engins”. Dott par exemple, marque franco-néerlandaise, a mis l’accent sur le recyclage de ses engins pour augmenter leur durée de vie. TIER, marque allemande, est lui le seul à proposer un casque intégré avec sa trottinette.

Le conseil de Paris a aussi évoqué l’idée de limiter davantage la vitesse des trottinettes électriques les week-ends dans certaines zones dangereuses comme les Champs-Elysées. Dernièrement des riverains se sont alarmés de rodéos sauvages sur la plus belle avenue du monde. Pour l’instant il n’y a rien d’obligatoire mais l’opérateur Dott s’est déjà engagé à le faire.