Info locale

Un bus beauté sillonne la région pour les femmes en difficulté

11 octobre 2019 à 14h07 Par Virgil Bauchaud
Le bus s'est arrêté en Seine-Saint-Denis.
Crédit photo : Voltage

Un bus de la Fondation l’Oréal traverse la région parisienne pour apporter des soins beauté gratuits à des femmes en situation de précarité. Il faisait étape à Saint-Denis ce jeudi.

C’est une vraie bulle pour les Franciliennes en difficultés. Depuis la mi-septembre, un bus aménagé en salon de bien-être sillonne les routes d’Ile-de-France. Après être passé par l’Oise et la Seine-et-Marne, il faisait étape ce jeudi à Saint-Denis. Grâce à ce véhicule à l’initiative de la Fondation l’Oréal, des femmes en situation de précarité - orientées par des associations locales - peuvent se faire chouchouter gratuitement.

Des soins apportés par une socio-esthéticienne : « principalement des soins du visage. On apprend à ces femmes à bien se démaquiller, à gommer, auto-masser et l'hydrater. Il y a tout un parcours pédagogique sur cette pratique. Et à certains moments on accueille ces femmes pour des soins individuels, visage, modelage ou maquillage », détaille Sylviane Balustre, directrice du programme beauté inclusive à la Fondation l’Oréal. 

L'intérieur du bus.

Des femmes qui s’oublient sous le poids du quotidien

Ces ateliers sont l’occasion pour les bénéficiaires de regagner en estime de soi et faire le plein de confiance. Et ça fonctionne ! Après une heure de séance, les visages sont souriants et détendus. À l’image de Baya. Cette mère de famille confie s’être un peu oubliée au fil des années, notamment « le matin où c’est un peu dur. On se réveille tôt pour s’occuper des enfants. Des fois je me lève, je me brosse les cheveux sans me regarder dans le miroir pour ne pas avoir une mauvaise image de moi ». Mais désormais, c’est terminé pour Baya qui va prendre soin d’elle. « Ça détend et avec les conseils qu’on nous a donné, je vais prendre soin de moi. Le matin je vais prendre plus de temps ».

Après ce passage par Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis jeudi et vendredi, le bus fera ses deux dernières dates en début de semaine prochaine dans les Hauts-de-Seine, à Clichy et Gennevilliers. Au total, entre 600 et 700 femmes auront bénéficié de ces soins gratuits.