Insolite

Un graphiste ose les tresses Louis-Vuitton pour décrocher un stage (Photos)

04 janvier 2019 à 18h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pexels

Et si les tresses Louis-Vuitton étaient la tendance de l'année 2019 ? Un graphiste vient en tout cas de lancer l’idée pour espérer décrocher un stage au sein de la marque.

Magnus Juliano est un graphiste américain de 27 ans passionné d’art et de mode, et surtout activement à la recherche d’un stage. Pour se démarquer des autres candidats postulant chez Louis-Vuitton, le jeune homme a décidé d’user d’originalité pour interpeller Virgil Abloh, le directeur artistique de la marque. 

En utilisant une imprimante 3D, Magnus Juliano a donc imprimé les célèbres lettres colorées de la marquer pour se faire des tresses. Il a ensuite réalisé une série de photo qu’il a publiée sur son compte Instagram. « Hey Virgil Abloh, puis-je obtenir un stage ? J’ai pleins d’idées ! », ose-t-il même écrire en légende d’une de ses photos. En l’espace de quelques jours, sa démarche est devenue virale et les médias du monde entier, comme Vogue, ont relayé son travail.

Interrogé par nos confrères de METRO UK, le jeune graphiste a expliqué sa démarche : « L’idée est née de multiples inspirations. En premier lieu, l’accès. Drapper Dan, un designer afro-américain, a utilisé de grandes maisons de mode dans les années 80s pour créer des vêtements de couture hip-hop et qui, à mon avis, étaient révolutionnaires. Ensuite, l’inspiration est venue de ma culture africaine. Les perles et les tresses sont un moyen de communication et d’expression. Et enfin, je pense que les bijoux et les accessoires pour cheveux sont sous-estimés. J’y ai donc vu une opportunité et je l’ai saisie ». Affaire à suivre...

Voir cette publication sur Instagram

🌈

Une publication partagée par Magnus Juliano (@magnusjuliano) le

Voir cette publication sur Instagram

🤘🏾

Une publication partagée par Magnus Juliano (@magnusjuliano) le