Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Un homme sourd attaque en justice des sites pornos pour obtenir des sous-titres

20 janvier 2020 à 15h30 Par A.L.
L'homme compte bien obtenir gain de cause.
Crédit photo : Pixabay

Yaroslav Suris, un homme atteint de surdité, a décidé d'attaquer Pornhub en justice. La raison ? Le fait que le site empêche les sourds et les malentendants de profiter au maximum des vidéos de la plateforme à cause du manque de sous-titres.

Le porno non accessible à tous ? Tandis qu'en juin 2016, le célèbre site Pornhub lançait un service d'audiodescription pour rendre accessible son contenu aux aveugles, voilà que la plateforme est attaquée en justice par Yaroslav Suris, un homme malentendant qui déplore l’absence de sous-titres systématiques dans les vidéos mises en ligne sur le site internet, comme le relate TMZ. En effet, l'individu prétend que le site empêche les sourds et les malentendants de profiter au maximum des vidéos et assure également que l'absence de sous-titres viole "l'American with Disabilities Act", une loi votée en 1990 qui protège les droits des personnes handicapées contre les discriminations. "Sans sous-titres, les sourds et malentendants ne peuvent pas profiter des contenus vidéo comme le reste du public", a ainsi écrit l'homme dans sa plainte de 23 pages, déposée jeudi 16 janvier 2020 au tribunal fédéral de Brooklyn.

Demande de dommages et intérêts

Selon le journal Le Point, en 2018, Pornhub avait annoncé l'intégration de sous-titres pour une partie de ses vidéos. En effet, environ 400 vidéos sous-titrées sont accessibles. “Nous comprenons cet homme poursuive Pornhub et qu'il prétende que nous laissons de côté les personnes sourdes et malentendantes. Même si nous ne commentons généralement pas les poursuites dont nous faisons l’objet, nous aimerions en profiter pour rappeler que nous proposons une catégorie 'sous-titré'", a pour sa part réagi le site Pornhub, contacté par TMZ. Le plaignant réclame à Pornhub que ce problème soit rectifié, ainsi que le versement de dommages et intérêts dont le montant n'a pas été communiqué.