Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Un site internet pour vérifier si votre traitement médical peut aggraver ou non les symptômes du Covid-19

09 avril 2020 à 14h55 Par A.L.
L'Agence nationale du médicament est à l'origine de cette démarche.
Crédit photo : Pixabay

L'Agence nationale du médicament (ANSM) vient de dévoiler un outil permettant de renseigner toutes les personnes qui suivent un traitement médicamenteux et qui s'interrogent sur leurs effets éventuels sur les symptômes du coronavirus.

Depuis décembre dernier, un nouveau coronavirus baptisé Covid-19 né en Chine, sème la pagaille dans le monde entier. Alors que déjà près d'1,5 millions de personnes ont été contaminées dans le monde et 88 000 sont décédées, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur les symptômes de ce virus, mais également sur les médicaments autorisés en cette période de crise sanitaire. En effet, si on a appris il y a plusieurs semaines que le Nurofen, ou tout autre anti-inflammatoire à base d'ibuprofène, pourrait potentiellement aggraver les symptômes du Covid-19, quels sont les traitements médicaux réellement autorisés ? Pour répondre à cette question essentielle, l'Agence nationale du médicament (ANSM) a donc mis en ligne un site internet pour que chacun puisse vérifier les effets éventuels de certains médicaments sur les symptômes du Covid-19.

Ce site, disponible juste ici, pose ainsi deux questions à l'internaute : "Ce médicament vous a-t-il été prescrit par un médecin sur ordonnance ?" et "Prenez-vous ce médicament de façon quotidienne ou quasi quotidienne pour traiter une maladie chronique ?". Une fois l'analyse lancée, l'Agence nationale du médicament vous livre ses recommandations, même si elle précise avec importance qu'il faut obligatoirement "en discuter avec un médecin ou un pharmacien". En effet, il est dangereux d'arrêter un traitement à sa propre initiative, quelque soit son lien avec les symptômes du Covid-19.