Un trafic de faux tests négatifs à la Covid démantelé à Roissy

VOLTAGE
Les sept faussaires falsifiaient des tests de laboratoire.
Crédit: Ian LANGSDON / EPA POOL / AFP

6 novembre 2020 à 10h30 par Mikaà«l Livret

Sept personnes ont été interpellées. Ils seront jugés en mars 2021 pour « faux, usage de faux et complicité d'escroquerie».

Des faussaires bien organisés. Six hommes et une femme ont été interpellés pour ce trafic de faux tests négatifs à la Covid-19. Ces certificats étaient vendus illégalement à des voyageurs de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Le faux se négociait entre 150 et 300€ selon le parquet de Bobigny. Ce petit réseau réalisait ces opérations frauduleuses essentiellement pour des «clients» voyageant vers l'Afrique.

Le trafic fonctionnait de manière simple : en reprenant le nom d'un laboratoire existant, ils falsifiaient les certificats puis les transmettaient aux acheteurs en format papier ou numérique. L'enquête a permis «la découverte (dans les téléphones portables des personnes interpellées) de plus de 200 faux certificats négatifs, faits sur place et permettant d'embarquer sur des vols internationaux».

Les faussaires présumés sont poursuivis des chefs de «faux, usage de faux et complicité d'escroquerie», a ajouté cette source. Leur procès se tiendra en mars 2021. Ils risquent jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 375 000 euros d'amende. 

I