Info locale

Un vaste réseau de trafic de permis de conduire démantelé en Ile-de-France

08 novembre 2019 à 10h30 Par Mikaël Livret
Plusieurs moniteurs d'auto-écoles sont mis en cause dans cette affaire
Crédit photo : Voltage - DR

Le réseau implique notamment deux moniteurs d'auto-école du Val-de-Marne et les dirigeants d'une auto-école de Seine-Saint-Denis.

4000€ le permis, 1.500 euros le code. Le parquet de Bobigny a annoncé jeudi qu’un vaste réseau de trafic de faux permis a été démantelé en région parisienne. Au total 9 personnes seront jugées avant l’été 2020 pour escroquerie en bande organisée, corruption, trafic d'influence, obtention frauduleuse de documents administratifs, fraude aux examens et blanchiment. Elles encourent jusqu'à 10 ans de prison et 1 million d'euros d'amende.

L’enquête de la police judiciaire de Paris a débuté il y a plus d’un an pour identifier le mode opératoire des escrocs. Ils passaient par Snapchat pour monnayer les faux documents. Deux moniteurs d'auto-écoles du Val-de-Marne recrutaient par ailleurs leurs élèves. Les candidats à la fraude étaient par la suite orientés vers une auto-école de Seine-Saint-Denis.

Les dirigeants faisaient valider par deux inspecteurs du permis de conduire les examens fictifs du code ou de la conduite, dans le système informatique du ministère de l'Intérieur, moyennant une rémunération à hauteur de 1.500€ pour le code, 4.000€ pour le permis de conduire. Plusieurs centaines de faux papiers roses auraient ainsi été distribués dans toute la région parisienne.