Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Une femme nue apparaît derrière pendant un direct, le journaliste accusé d’infidélité (vidéo)

28 avril 2020 à 15h10 Par A.L.
Alexia Rivas serait la nouvelle petite amie du journaliste.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube

Alfonso Merlos, un journaliste politique espagnol, vient de faire le buzz sur la toile. Alors qu’il participait en direct à une émission diffusée sur YouTube, une femme nue est apparue accidentellement dans le champ de sa caméra. Problème : les internautes se sont vite rendus compte qu'il ne s'agissait pas sa compagne, Marta Lopez.

Depuis quelques jours, Alfonso Merlos, un journaliste politique espagnol, est devenu un véritable sujet sur les réseaux sociaux. En effet, alors qu’il participait en direct, depuis chez lui, à une émission diffusée sur YouTube, une jeune femme presque nue est apparue accidentellement derrière lui, filmée par la caméra. Très vite, les internautes ont mené l'enquête et ont découvert que cette dernière n'était pas Marta López, sa compagne. Devenue virale sur la toile, l’affaire a été baptisée "Merlos Place" en référence à la série culte des années 90 mais aussi au nom de famille du journaliste.

La femme nue s'exprime

Identifiée comme étant Alexia Rivas, la jeune femme en question serait, à en croire ses dires, la nouvelle petite amie et collègue d'Alfonso Merlos. En effet, selon elle, le journaliste et sa femme étaient déjà divorcés lorsqu’ils ont entamé une relation il y a trois semaines. "Nous n’avons rien fait de mal. Nous allons apprendre à nous connaître", a-t-elle confié dans le talk-show Socialité. La jeune femme de 27 ans affirme également qu'elle et Alfonso n'ont jamais caché leur relation. "Quand nous avons commencé une relation, il était célibataire et le reste appartient à l’histoire. Je veux me concentrer sur le présent et mon avenir maintenant", a-t-elle notamment déclaré.

D'autre part, Alexia Rivas affirme ne pas être passée volontairement devant la caméra. "Alfonso travaille six heures par jour et d’habitude je vais dans le jardin, mais j’ai été filmé juste à ce moment-là. Je ne l’ai pas fait exprès, malgré ce que certains collègues osent affirmer", a assuré la jeune femme aux 92.000 followers sur Instagram, accusée de s’offrir une jolie publicité.
Voir cette publication sur Instagram

Día 30. We can ♥️

Une publication partagée par Alexia Rivas (@alexiaarivas) le