Insolite

Une femme obligée de faire un test de grossesse pour prendre l’avion

18 janvier 2020 à 16h45 Par Aurélie AMCN
La jeune femme a été escortée jusqu'aux toilettes publiques de l'aéroport.
Crédit photo : Pixabay

Une jeune femme de 25 ans a été obligée de faire un test de grossesse pour embarquer dans un avion à l’aéroport de Hong Kong. La compagnie aérienne a été contrainte de présenter ses excuses.

Midori Nishida ne comprend toujours pas ce qui lui est arrivé. Cette jeune femme a, en effet, été contrainte d’effectuer un test de grossesse pour avoir accès à un vol de la compagnie aérienne Hong Kong Express à destination de Saipan, une île du Pacifique.

Comme l’explique le Wall Street Journal, la passagère de 25 ans ans a ainsi été escortée par des agents de la compagnie jusqu’aux toilettes publiques de l’aéroport de Hong Kong où un test urinaire lui a été remis. Comme elle n’était pas enceinte, elle a finalement pu prendre son avion pour rejoindre le reste de sa famille, résidant sur l’île américaine. Mais elle n’en reste pas moins encore traumatisée. « C’était très humiliant et frustrant », a-t-elle raconté.

Mais pourquoi la compagnie aérienne oblige ses jeunes clientes à faire des tests de grossesse ? Parce que Saipan est une destination prisée par les femmes asiatiques sur le point d’accoucher. En effet, d’après nos confrères du Wall Street Journal, de nombreuses femmes enceintes se rendent chaque année sur l’île de Saipan afin d’obtenir un passeport américain pour leur bébé. Les autorités de santé locales ont ainsi enregistré 600 naissances (de parents étrangers) en 2018, dont 570 bébés nés de touristes chinoises.

Face au bad buzz suscité par l’histoire de Midori Nishida, Hong Kong Express a présenté ses excuses : « Nous avons immédiatement suspendu cette pratique qui fait l’objet d’un réexamen. Nous aimerions nous excuser pour la détresse causée ».