Une maman agressée avec son bébé à Paris : Darmanin réagit

VOLTAGE
La jeune mère de famille a été violemment frappé par son voisin à Paris.
Crédit: @ameliechalleat - Instagram

15 février 2021 à 7h50 par Mikaël Livret

Son témoignage sur les réseaux sociaux a fait le tour du web tout le week-end du 13 et 14 février. Le ministre de l'Intérieur a réagi.

Indignation après l’agression d’une mère avec son bébé prématuré à Paris. Son témoignage est devenu viral. Amélie Challéat, 36 ans, influente sur Instagram, raconte avoir été frappée par son voisin parce qu’elle était mal garée devant son immeuble. « Il n’a pas supporté que je laisse la voiture 5 minutes devant la porte de l’immeuble pour rentrer mon bébé en poussette » explique la maman bloggeuse, rappelant qu’il faisait alors -5 degrés dehors.

Elle explique aussi ne pas avoir pu prendre de rendez-vous pour porter plainte au commissariat de la Goutte d’or, dans le nord de la capitale :

"Depuis mercredi, j’essaie de porter plainte. J’essaie d’obtenir un rendez-vous pour ne pas attendre pendant 4h au Commissariat de la Goutte d’or, avec ma fille, trop fragile pour le supporter. Aujourd’hui, la police refuse de me donner un rendez-vous et me dit que je dois me présenter et attendre comme tout le monde. Aujourd’hui, nous sommes en 2021, une femme avec son bébé malade, peut se faire frapper, et ne peut pas porter plainte."

Son post, « aimé » près de 670 000 fois sur Instagram, a fait réagir plusieurs internautes et personnalités, dont les ministres Gérald Darmanin et Marlène Schiappa.

"Mon équipe, ainsi que celle de Marlène Schiappa, ont pris contact avec cette jeune maman. Les services de police sont mobilisés pour prendre sa plainte.", a tweeté le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Grâce à cette mobilisation, la jeune maman parisienne a fait savoir qu’elle avait finalement obtenu un rendez-vous pour porter plainte ce lundi.

I