Info locale

Val d'Oise : « accroche ton vêtement », l’opération en faveur des plus démunis

15 novembre 2019 à 13h59 Par Virgil Bauchaud
" Accroche ton vêtement" incite chacun à laisser un habit chaud dans la rue.
Crédit photo : Pixabay

Dans le Val d’Oise, une association organise l’événement « Accroche ton manteau ». L’idée est de laisser un vêtement chaud dans la rue pour qu’il puisse bénéficier à une personne dans le besoin.

Pas plus de 7 degrés ce samedi en région parisienne, 0 à 2° dans la nuit de samedi à dimanche… Depuis plusieurs jours, les températures sont en chute. Une situation particulièrement critique pour les personnes dans le besoin. Surtout lorsque l’on sait qu’acheter des vêtements chauds peut vite coûter cher. Pour venir en aide à ces personnes, une association du Val d’Oise, à Cergy, se mobilise. Pour la troisième année consécutive, Force Comm’une va mener cet hiver cette année l’opération « Accroche ton vêtement ».

Le principe est simple, chacun est appelé à accrocher un vêtement chaud dans la rue avec un petit mot, pour qu’une personne dans le besoin le récupère. « Libre à chaque personne de déposer un vêtement avec un petit mot du type ‘’je ne suis pas perdu décrochez-moi’’ ou ‘’je suis un vêtement qui demande à être porté’’ », explique Sabrina, présidente de l’association. L’édition 2019/2020 de « Accroche ton vêtement » sera officiellement lancée le 24 novembre, à Cergy.

Et l’opération attire : « ça suscite énormément de réactions, mais aussi d’interrogations et d’inquiétude parfois, de se dire si une personne dans le besoin va vraiment bénéficier du vêtement qu’on laisse dans la rue. Mais on part du principe qu’il en va de la confiance et de la solidarité citoyenne », confie la présidente. Et l’événement n’est pas uniquement destiné aux sans-abris, mais aussi aux personnes qui ont du mal à boucler les fins de mois. Preuve de l’engouement, après Cergy, d’autres villes se sont rapprochées de l’association pour organiser cette opération, comme Paris, Argenteuil ou encore Bordeaux, La Rochelle notamment.

À noter d’ailleurs que Force Comm’une mène d’autres actions. Mi-octobre, elle vient aussi de déployer un « frigo libre » place du marché à Cergy. Ici, le but est d’inciter les riverains et passants à laisser des denrées alimentaires qui seront récupérées plus tard par des personnes dans le besoin.