Info locale

Verdict ce mercredi dans le procès de l’attaque de policiers à Viry-Châtillon

04 décembre 2019 à 12h22 Par Mickael Livret
Une bande d’individus cagoulés avait lancé des cocktails Molotov sur deux voitures de policiers
Crédit photo : Common Wikimédia

En octobre 2016, une bande d’individus cagoulés avait lancé des cocktails Molotov sur deux voitures de policiers, blessant 4 agents. Ils risquent jusqu’à 30 ans de prison.

Le 8 octobre 2016 à Viry-Châtillon, deux voitures de police stationnées à proximité de la Grande Borne, considérée comme l’une des cités les plus sensibles d’Ile-de-France, sont prises d’assaut par une vingtaine de jeunes. En quelques secondes, ils parviennent à briser les vitres et jettent dans l’habitacle des cocktails Molotov. Un adjoint de sécurité, aujourd’hui 31 ans, et une gardienne de la paix, 42 ans, prennent feu ont été grièvement brulés.

Les 13 prévenus âgés de 17 à 22 ans à l’époque des faits, dont 3 étaient mineurs, risquent de 20 à 30 ans de prison, selon les réquisitions du parquet. Le verdict de ce procès, qui s’est tenu à huis clos depuis le 15 octobre, est attendu dans la nuit du mercredi à jeudi.