Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Voici la maison la plus difficile à vendre des Yvelines

06 avril 2018 à 10h25 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia - Landru

Ce n’est pas sa localisation, à Gambais près de Houdan, qui pose problème ni même les 450.000 euros à débourser pour s’offrir la demeure, mais bien l’un des anciens pensionnaires tristement célèbre.

Ça s'annonce quand même compliqué. Si vous n’êtes pas très regardant sur le coté historique d’une maison, ça peut le faire. En revanche si vous vous intéressez aux personnes qui ont pu y vivre, fuyez !

"Villa à vendre, 200m2 au cœur d'un village avec commerces. Travaux à prévoir... Beaucoup de charme... Fort passé historique". Voilà l'annonce publiée il y a quelques jours pour la vente de cette villa pas comme les autres : ce n’est ni plus ni moins que la maison où a vécu Henri Désiré Landru considéré comme le premier tueur en série français du 20e siècle !

Les agents immobiliers ne se pressent pas au portillon

C’est dans ces murs que « Landru » a assassiné 11 femmes. Le « Barbe Bleu de Gambais », comme il a été surnommé, passait ses petites annonces dans la presse locale entre 1915 et 1919. Il cherchait à rencontrer des femmes séparées ou veuves pour les épouser et se présentait comme un « Monsieur sérieux ayant un petit capital ». Sauf qu’une fois ses victimes appâtées, il les tuait, les démembrait et les brulait dans une petite cuisinière de sa maison de campagne.

Les propriétaires qui l’occupaient « avec bonheur » depuis des dizaines d’années ont décidé de s’en séparer. Et la nouvelle s’est répandue à grande vitesse. Mais les agents immobiliers ne se pressent pas au portillon : "Faire des visites là-dedans, je ne peux pas, ça me fait flipper", a soufflé l’un d’eux. Qui aura le courage d’y habiter ?