Insolite

Vol loupé : découvrez l'astuce pour se faire rembourser une partie du billet

02 juillet 2019 à 19h20 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Louper un vol, ça arrive et ce n'est jamais une partie de plaisir. Néanmoins, il existe une astuce pour vous faire rembourser une partie du billet ! Explications.

Que ce soit à cause d'une panne de réveil, d'un passeport perdu à la dernière minute ou de bouchons intempestifs pour aller à l'aéroport, on connaît tous quelqu'un dans notre entourage qui a déjà loupé son avion. Que faire dans ces cas-là ? Le comparateur de vols Skyscanner a dévoilé une astuce infaillible pour pouvoir se faire rembourser une partie du billet d'avion si jamais vous n'avez pas pu décoller.

Le remboursement des taxes et redevances

Nombreuses sont les personnes qui pensent qu'en cas de vol raté, l'assurance annulation souscrite au moment de l'achat du billet permettra de se faire rembourser. Mais elles se trompent ! En effet, la raison pour laquelle une personne loupe son avion ne dépend que d'elle-même, de ce fait, les assurances ne remboursent pas le billet dans ce cas de figure. En revanche, il est possible qu'une assurance personnelle (liée à votre carte bleue par exemple) couvre ce genre de soucis, à condition d'être en mesure de prouver que c'est indépendant de votre volonté (maladie, accident voire perte d'emploi). 

Ne perdez pas espoir : sachez qu'il est tout à fait possible d'obtenir le remboursement d'une partie du prix du billet ! En effet, n'importe quel passager peut très bien être remboursé des seules taxes et redevances incluses dans le prix du billet, à savoir : la taxe d'aéroport (signalée par les lettres QW sur votre billet) et la redevance passager (signalée par les lettres QX sur votre billet) étant donné que ces taxes sont liées au nombre de voyageurs présents dans l'avion. Pour cela, il suffit de faire une demande de remboursement des taxes par courrier recommandé avec avis de réception en y joignant une copie du billet non utilisé. La demande doit être adressée au vendeur du billet d'avion (la compagnie aérienne ou l'agence de voyages). Information importante : vous devrez absolument solliciter un remboursement en ligne au risque que des frais à hauteur de 20 % soient retirés de la somme remboursée.