Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Wissous : interpellation du maire alcoolisé et armé d’un sabre

09 avril 2018 à 10h29 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Wikipédia

Richard Trinquier, le mairie de cette commune de l’Essonne, a été placé en garde à vue dimanche après-midi pour détention d’armes. Il est arrivé armé pour tenter d’empêcher l’installation de gens du voyage sur le parking d’une crèche privée sur sa commune.

Richard Trinquier, le maire de Wissous (Essonne) est en garde a vue depuis dimanche après-midi. Il a été arrêté alors qu’il tentait d’empêcher l’installation de gens du voyage entre les autoroutes A6 et A10 sur le parking d’une crèche privée. Alcoolisé, il était accompagné de son premier adjoint et de deux policiers municipaux qui n’étaient, apparemment pas en service.

Sauf qu’une fois sur place, le le maire a troqué le porte voix pour un gilet pare-balle, un pistolet 9 mm et un katana. Selon les premiers éléments de l’enquête, le maire n’avait pas eu d’échanges avec les gens du voyage auparavant, ni été menacé. Ce sont les gens du voyage qui ont alerté la police.

Une enquête pour violence avec armes en état d’ivresse a été confiée à la Sûreté départementale de l’Essonne. Un membre de cette communauté des gens du voyage a également été placé en garde à vue, car un fusil a été retrouvé dans sa voiture, selon le parquet.

À Wissous, l’aire d’accueil de grand passage est la seconde du département en terme de capacité, après celle de Lisses. Elle doit prochainement être réaménagée près de la départementale 118.