Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Yvelines : un homme de 52 ans abuse d’une collégienne rencontrée sur Instagram

03 octobre 2018 à 10h22 Par Mikaël Livret
Crédit photo : DR

Il utilisait le réseau social pour contacter avec des jeunes filles. Le quinquagénaire soupçonné d’avoir abusé d’une adolescente de 13 ans, fin août au Pecq (Yvelines), a été mis en examen dimanche à Versailles pour viol sur mineure.

Piégée. Tout débute en juillet dernier. La jeune collégienne de 13 ans est abordée sur son compte Instagram par un homme. Les premiers échanges sont classiques puis rapidement, l’homme de 52 ans lui demande de se mettre nue et de jouer avec des objets. Ces échanges virtuels vont durer un mois, puis l’interlocuteur enclenche la vitesse supérieure et propose un rendez-vous à l’adolescente pour faire l’amour. Ce qu’elle accepte.

La collégienne, décrite comme fragile depuis le divorce de ses parents, « se sentait quasiment prête » selon ses déclarations aux policiers, reprises par le Parisien. Ils se retrouvent alors dans un parc du Pecq (Yvelines). L’homme la conduit ensuite dans un hôtel. « Je l’ai suivi, je n’ai pas osé dire non », aurait confié l’adolescente. Il aurait ensuite abusé d’elle.

C’est l’adolescente, elle même, accompagnée de sa maman, qui est venu dénoncer les faits au commissariat. En remontant le fil des échanges téléphoniques, les policiers de la sûreté départementale, chargés de l’enquête, découvrent que le suspect vit dans le Tarn, mais qu’il travaille aussi en région parisienne, comme superviseur dans une société de transport.

Il a été interpellé le week-end dernier sur son lieu de travail, à Wissous (Essonne). S’il nie les faits, les enquêteurs ont retrouvés des photos et des vidéos d’autres jeunes filles contactées sur le même réseau social, tentent de les identifier. Il a été mis en examen, dimanche, à Versailles, pour viol sur mineure, et écroué.