Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Yvelines : vague de violences dans le département, 6 maires demandent des renforts policiers

27 avril 2021 à 12h55 Par Lucas Pierre
C'est la cinquième nuit consécutive de violences pour le commissariat de Trappes, dans les Yvelines.
Crédit photo : CC0

Le commissariat de Trappes et le centre de rétention administrative de Plaisir ont été la cibles de violences dans la nuit de lundi 26 au mardi 27 avril. Six maires du département des Yvelines demandent des renforts policiers.

C’est la cinquième nuit de violences pour la ville de Trappes. Dans la nuit de lundi à mardi, le commissariat de la commune des Yvelines a subi de nouveaux tirs de mortiers d’artifice. Une quinzaine au total. Les faits se sont produits aux alentours de minuit alors que les auteurs sont toujours en fuite. Aucun blessé et aucun dégât matériel n’est à déplorer.

À Plaisir, toujours dans les Yvelines, le centre de rétention administratif de la ville a également été la cible de tirs de mortiers d’artifice. Ici aussi, les deux suspects ont pris la fuite.

Renforts policiers

Rien que depuis le 15 avril, 80 faits de violences urbaines ont été répertoriés dans le département. Face à cette montée en puissance des violences, six maires du départements ont adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin pour demander des renforts policiers. Ce dernier aurait, selon les élus, refusé cette demande. La maire de Plaisir fait part de sa colère et de son incompréhension.