Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Zoom sur le 93: journée spéciale sur voltage

22 février 2017 à 13h40 Par Rédaction

Ce jeudi 23 février, Voltage se mobilise et consacre son antenne à la Seine Saint-Denis. Depuis le début du mois de février, suite à la violente arrestation de Théo par quatre policiers, les tensions ont été fortes en I'île-de-France et plus particulièrement dans le 93. De nombreuses manifestations et des affrontements avec la police ont eu lieu dans le département, malgré l'appel au calme de Théo et sa famille.

C'est dans ce contexte que la rédaction de Voltage a décidé de consacrer une journée d'antenne au département du Nord francilien pour mettre en lumière celles et ceux qui se battent sur place au quotidien pour faire avancer leurs idées, leurs projets, leurs initiatives.

Grâce à un format unique, votre radio a choisi de mettre en lumière le département de la Seine Saint-Denis. Toutes les demi-heures pendant la matinale, et toutes les heures au cours de la journée, des acteurs clés du département aborderont leur quotidien en Seine Saint-Denis, dans ce contexte de forte tension.

  • Voltage donnera la parole à Ayoub, jeune homme de 23 ans, vice-président de l’Association Jeunesse Ambitieuse à Bobigny.
  • Kamel Abderrahamane, 25 ans, secrétaire de l’association de Mejless, qui a pour mission de développer des actions socio-éducatives en faveur des familles et jeunes de la ville de Bobigny.
  • Wael Sghaier, le bloggeur de « Mon Incroyable 93 », considéré comme un « touriste professionnel » de la Seine Saint-Denis, département de son enfance.
  • Rabia Enckell, fondatrice de Promoteur de courtoisie urbaine, qui se mobilise au quotidien pour montrer un Saint-Denis « positif »
  • Samir Mihi, de Au Delà Des Mots, association de soutien aux familles de Zyed et Bouna, morts en 2005 à Clichy-sous-Bois et de médiation des jeunes.
  • Des commerçants et des habitants de Seine Saint-Denis et notamment d’Aulnay-sous-Bois nous témoigneront leur quotidien. Un habitant du quartier de la Rose-des-Vents, où Théo a été interpellé, sera aussi présent pour témoigner à notre micro.
  • Pour finir, la parole sera aussi donnée à la police.

Cette journée permettra aux auditeurs de Voltage de vivre l’actualité sous tension du département de Seine Saint-Denis sous un autre jour. Voltage lancera le débat entre les différents partis et laissera place à la confrontation des points de vue, à la richesse des idées, et tissera ainsi au fil de la journée le quotidien du deépartement.