Rixe en Essonne : un lycéen de 15 ans entre la vie et la mort

Rixe en Essonne : un lycéen de 15 ans entre la vie et la mort
(illustration)
Crédit: CC BY Kevin. B

21 avril 2022 à 10h33 par Michaël Livret

L’adolescent de 15 ans a été gravement blessé à la sortie de son lycée professionnel de Longjumeau (Essonne) lors d’une rixe entre bandes rivales.

Rivalité entre quartier. Un mineur de 15 ans a été gravement blessé au couteau mercredi 20 avril, à la sortie de son lycée à Longjumeau (Essonne).

L'adolecent présente une plaie importante, d'une dizaine de centimètres au niveau du thorax, et son pronostic vital est engagé, a précisé le parquet d'Évry.

Rixe entre une trentaine de personnes

Selon une source policière, il aurait été touché par trois coups de couteau. Il a été transféré en urgence dans un hôpital parisien. 

Cette agression a eu lieu en fin d'après-midi devant le lycée professionnel Jean-Perrin, au cours d'une rixe entre une trentaine de personnes opposant des jeunes de quartiers rivaux de Longjumeau et de la ville voisine de Chilly-Mazarin.

Quatre interpellations

Quatre jeunes hommes ont été interpellés. Grâce à la vidéosurveillance du lycée professionnel devant lequel a eu lieu la rixe, au moins quatre personnes ont été rapidement identifiées, a précisé une source policière. Les quatre jeunes, dont l'âge n'était pas connu, viennent de trois villes du département, Chilly-Mazarin, Corbeil-Essonnes et Saulx-les-Chartreux.

Une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre et a été confiée à la Sûreté départementale de l'Essonne.

Un département fortement touché par le phénomène

Ce département est régulièrement le théâtre de rixes entre bandes de jeunes et a été fortement touché l'année dernière, avec trois décès d'adolescents.

La préfecture a compté 73 affrontements collectifs en 2021. Un chiffre qui monte à 129, selon le parquet, quand sont également enregistrés les conflits individuels pour des rivalités territoriales.

Dans ce contexte, les établissements scolaires sont fortement surveillés par les autorités pour prévenir ces rixes.