Un campement illégal pourrait retarder les travaux du Câble A

Un campement illégal pourrait retarder les travaux du Câble A
Le téléphérique doit relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges.
Crédit: valdemarne.fr

14 avril 2022 à 14h18 par Lucas Pierre

Le téléphérique « Câble A » ne verra finalement peut-être pas le jour en 2025. L’évacuation d’un campement illégal installé sur la future gare de Limeil-Brévannes ce mercredi 13 avril a été reportée sur décision de la préfecture de police, mettant en cause le manque d’effectifs de police disponibles. La maire de la commune dénonce des retombées économiques graves, alors que le député du département assure que le report ne durera que quelques jours.

Le tout premier téléphérique francilien va-t-il être construit dans les temps ? Pas si sûr… l’évacuation d’un campement illégal sur le futur site de la gare de Limeil-Brévannes, par laquelle doit passer le « Câble A » va prendre plus de temps que prévu. Ce campement, installé depuis le 28 juin 2021, devait être évacué ce mercredi 13 avril, date donnée par la préfecture de police après l’ordre émis par le tribunal administratif de procéder à l’évacuation.

Mais ce mardi, la veille de l’évacuation, la préfecture a finalement décidé d’annuler l’opération. En cause : le manque d’effectifs de police disponibles pour évacuer la future gare de Limeil-Brévannes. Un événement qui ne sera pas sans conséquences selon la maire de la commune du Val-de-Marne. Françoise Lecoufle, qui a par ailleurs lancé une pétition, dénonce notamment l’impact économique d’un tel report, occasionnant forcément un coût supérieur à celui initialement prévu.

De son côté, le député La République en Marche du Val-de-Marne, Laurent Saint-Martin, affirme sur son compte Facebook que le report ne devrait durer que quelques jours « Je me suis entretenu avec la préfète du Val-de-Marne qui m’a assuré que l’opération du camp était reportée de quelques jours ».

Le projet du téléphérique francilien, devant être mis en service à l’horizon 2025, reliera Créteil à Villeneuve-Saint-Georges en l’espace de 17 minutes. Cinq stations seront créées.